Sigmah, un projet collaboratif d’intérêt général

Le projet est porté par une communauté d’organisations et d’individus, experts techniques ou non.

Historique

Sigmah est un projet collaboratif géré par une Coopérative de pilotage composée de 14 ONG (Acting For Life, Action Contre la Faim, CARE Nederland, Comité de Secours Internationaux, Croix-Rouge française, Croix-Rouge Luxembourg, Équilibres & Populations, Etc Terra, le Groupe URD, Handicap International, Médecins du Monde, Première Urgence-Aide Médicale Internationale, Solidarités International et Triangle Génération Humanitaire) et animé par le Groupe URD.

Celles-ci se sont unies pour développer un logiciel de gestion de l’information des projets, sous licence libre afin que celui-ci puisse bénéficier au plus grand nombre et ainsi améliorer la qualité du service rendu aux populations. C’est donc un projet d’intérêt général, qui vise à rendre service à toute organisation du secteur de l’aide internationale.

Il est soutenu financièrement par des bailleurs (voir les partenaires financiers), et développé par des partenaires techniques (Adergo, Atold C&D, Code Lutin, Netapsys) et une communauté (étudiants, informaticiens bénévoles, etc.).
Il a évolué selon différentes étapes depuis 2008, pour rassembler, au fur et à mesure, de nombreux savoir-faire et constituer une « communauté » de concepteurs, testeurs, utilisateurs, etc. En effet, le projet étant de développer un logiciel libre, de nombreux professionnels se sont impliqués, souvent bénévolement, et chacun peut contribuer à sa façon.

L’objectif est d’élargir l’initiative à de nouveaux bailleurs et contributeurs de toute sorte, et d’impliquer plus d’ONG dans le projet, que ce soit comme utilisateurs du logiciel ou comme membres de la Coopérative de pilotage.

Fonctionnement

L’objectif du projet est de mutualiser les moyens dans le secteur pour mettre à disposition de tous, y compris des plus petites organisations, un logiciel de qualité qui profite des contributions de chacun.

La coopérative de pilotage (COOPIL) est au cœur du fonctionnement du projet Sigmah. Le terme « coopérative » a d’ailleurs été choisi car ce groupe ouvert agit comme le garant et le responsable du projet à long terme, dans l’esprit d’une propriété mutualisée entre plusieurs membres.

Afin de répondre aux besoins qui évoluent dans les organisations et d’assurer la pérennité économique du projet, celui-ci s’appuie sur la participation de ses membres, qui se réunissent régulièrement afin de :

  • Décider et planifier les grandes orientations du projet ;
  • Valider et planifier les priorités de développement du logiciel ;
  • Aider à l’adoption du système au sein de leurs organisations ;
  • Tester la validité du logiciel ;
  • Appuyer la recherche de financements.

Par ailleurs, chaque organisation membre contribue, en fonction de ses moyens, aux frais de fonctionnement du projet.
Cette implication des ONG membres de la Coopérative permet donc à Sigmah de rester pertinent, efficace, efficient et durable.

Sigmah est soutenu par 14 ONG

Retour haut de page